Article Aucun Le Siamois, Canard de Phuket, journal francophone de Thailande Le Siamois

Le Siamois, Canard de Phuket: informations en français pour les Français, Belges, Suisses, Québecois et autres francophones qui aiment Phuket, la Thaïlande et la culture asiatique en général.

Vous y trouverez des informations en français sur l'ambiance de Phuket, sur la mentalité des francophones qui y vivent, sur les manifestations culturelles, les bons plans, les expériences personnelles des Français, Belges, Suisses, Québecois et autres francophones qui ont tenté l'aventure de Phuket.

Le Siamois, Canard de Phuket, est ouvert à tous ceux et toutes celles qui ont une expérience à partager: touriste, expatrié, coureur d'aventures, pilier de comptoir, femme d'affaire, planteur, plongeur et j'en oublie: tous ces récits, positifs ou non, contribueront à vous donner une idée de la manière dont la vie suit son cours par ici.

Que vous vous intéressiez plus particulièrement à une zone de Phuket - Patong, Kata, Karon, Chalong, Rawai, Nai Harn, Thalang, Cherng Talay, Kamala, Surin, Bang Tao, Nay Yang, Kalim, Ao Makham ou Phuket City - des informations sur ces communautés sont évoquées au fil des différents articles qui nous parviennent: vie de tous les jours, marchés, plongée, femmes, aventures, affaires, bons plans, adresses utiles, carte de l'île, liens vers d'autres sites, restaurants, hôtels, bars, Immigration, Police, Consulats et Ambassades, petites annonces, fêtes, histoire, courrier des lecteurs... Ces différentes rubriques vous offrent les informations en français qui vous permettront peut-être de bien débuter votre nouvelle vie ou préparer vos prochaines vacances dans le paradis tropical de Phuket, bercé par les vagues de la Mer d'Andaman.

Trop peu d'informations en français sur Phuket figurent sur le web. C'est la raison pour laquelle Le Siamois, Canard de Phuket, est né. Dès lors, si vous avez des questions à poser, n'hésitez pas à nous contacter.

P.v.K.

Société

La criminalité en Thaïlande

La criminalité en Thaïlande La criminalité en Thaïlande est une réalité dont il vaut mieux avoir conscience, qu’on soit touriste ou expatrié. Les Thaïlandais sont d’un naturel relativement calme car le Bouddhisme décourage et condamne les actes d’impulsivité. Dès leur plus jeune âge les habitants du Pays du Sourire reçoivent également une éducation faisant la part belle au respect et à la politesse.


Néanmoins, les occidentaux sont perçus en Thaïlande comme extrêmement riches et la tentation d’un acte criminel à forte valeur ajoutée n’est jamais très loin: cela peut représenter une menace réelle qu’il faut prendre en compte. De plus, quand on en vient à des questions d’honneur, d’amour ou encore de business, les Thaïs peuvent très rapidement perdre leur calme et commettre des actes d’une gravité sans précédent.



Statistiques de la criminalité en Thaïlande

En comparant les statistiques de la criminalité en Thaïlande avec celles des pays occidentaux, on se rend compte que le Pays du Sourire compte beaucoup moins de crimes de toute nature que des nations comme la France, les Etrats-Unis, l’Allemagne ou encore le Royaume-Uni.
Seule ombre au tableau (et pas des moindres): les meurtres par arme à feu. Les Thaïlandais sont les champions du monde du meurtre par arme à feu et aiment à faire parler la poudre pour mettre un terme à une dispute qui dégénère, que cela soit pour des raisons amoureuses, professionnelles ou d’honneur.
La majorité des assassinats par arme à feu perpétrés en Thaïlande sont liés de près ou de loin aux gangs et à leurs activités criminelles (dont le trafic de drogue, notamment aux frontières avec le Myanmar, le Cambodge et le Laos).
Il n’en reste pourtant pas moins que toutes les classes sociales et tous les âges sont concernés par cette problématique, les adolescents thaïs assassinant chaque année environ 1500 personnes, souvent pour des raisons absurdes telles que des chamailleries entre camarades.
Cette criminalité par armes à feu en Thaïlande est aujourd’hui devenue le premier frein au développement du tourisme dans le Royaume selon les autorités officielles, et le Pays du Sourire reste souvent perçu par les étrangers comme un pays aussi dangereux que les nations occidentales malgré des statistiques très favorables.

Les arnaques
Les arnaques sont probablement le principal crime visant les étrangers au Pays du Sourire. La ville de Bangkok est un véritable nid à «plans foireux» pour touristes occidentaux, et les réjouissances commencent généralement dès l’arrivée à l’aéroport.
En règle générale, ne faites jamais confiance à un Thaï qui vient vous parler sans vous connaitre car ce n’est absolument pas un comportement normal pour un Asiatique; ne croyez rien de ce qu’on vous dit, ne déviez jamais de l’itinéraire que vous vous êtes fixé (l’une des arnaques favorites des taxi et tuk-tuk étant de vous raconter que tel ou tel lieu est fermé pour vous envoyer ailleurs et toucher une commission) et assurez-vous que le prix de chaque prestation est clairement défini avant de l’accepter (forcez les taxis à allumer leur compteur ou descendez du véhicule dans le calme).
Les arnaqueurs les plus virulents en Thaïlande sont les chauffeurs de taxi et de tuk-tuk. Dans les principaux lieux touristiques comme Phuket ou Pattaya, ils sont organisés en mafia (au sens organisation criminelle du terme). Vous comprendrez donc que si un problème venait à survenir, faire preuve de diplomatie et de calme peut vous éviter de gros ennuis.
N’acceptez jamais rien d’un chauffeur (visites touristiques, bons plans…). Payez-le pour sa course, restez polis et déclinez toute proposition même si elle est alléchante car vous y seriez assurément perdant.

La jalousie amoureuse
Les querelles de ménage en Thaïlande finissent régulièrement en bain de sang. Les Thaïs sont extrêmement possessifs et jaloux donc les actes de tromperie ou de rupture peuvent être très mal vécus. Plus haut, nous mentionnions le règlement de compte par arme à feu mais les Thaïlandaises savent se montrer plus imaginatives dans ce genre de circonstances.
Les médecins thaïlandais sont devenus des experts reconnus mondialement pour les interventions chirurgicales de reconstruction plastique du pénis. En effet, les Thaïlandaises au cœur brisé aiment à couper le sexe de leur partenaire infidèle durant son sommeil.


Le vol caractérisé
Ce type de criminalité en Thaïlande n’existe presque qu’en zone touristique. Les touristes sont généralement pris pour cible par des gangs peu scrupuleux dont les membres rouent de coup leurs victimes pour les déposséder de leur argent et objets de valeur. Ko Samui est connu pour le vol de sac à main à l’arrachée, Pattaya pour les agressions nocturnes et Phuket pour les embuscades motorisées contre les touristes en mobylette.

Agressions sexuelles
Les agressions sexuelles contre les touristes sont extrêmement rares et ne représentent pas un problème majeur en Thaïlande.

Arnaques immobilières


L’immobilier en Thaïlande est un véritable guêpier et il est indispensable de se faire accompagner par un expert de confiance pour procéder à un achat. Les arnaques dans le milieu de l’immobilier sont légions et se retrouver impliqué financièrement avec les mauvaises personnes pourrait vous coûter très cher. Chaque année plusieurs farangs sont assassinés dans le cadre d’affaires immobilières.



Le crime de lèse-majesté
Il ne fait pas bon critiquer ou insulter la famille royale de Thaïlande au Pays du Sourire. La loi est en effet extrêmement sévère à l’encontre de ceux qui porte atteinte à la dignité du Roi ou ses proches. Dans la grande majorité des cas, les étrangers accusés du crime de lèse-majesté sont pardonnés par le Roi et renvoyés dans leur pays avec interdiction de revenir sur le territoire siamois.
Néanmoins, il suffit parfois d’une situation politique tendue ou d’une médiatisation importante des propos jugés injurieux pour qu’une condamnation à de la prison ferme soit prononcée à l’encontre de l’accusé. Ça a été le cas de Harry Nicolaides, un auteur australien accusé d’avoir spéculé sur la vie privée du Prince héritier de Thaïlande dans son dernier livre, et qui a été condamné à plusieurs années de prison ferme en 2009.

La drogue
La drogue est probablement le pire des fléaux de Thaïlande. Les forces de police du pays ont fait de la lutte contre le trafic et la consommation de substances illicites une priorité. Les policiers du Royaume sont autorisés à fouiller tout individu suspect ainsi que son véhicule et son habitation sans mandat.
Les peines sont très variées concernant la consommation et le trafic de stupéfiants. Elles vont de l’amende à la déportation pour la consommation de marijuana, à des dizaines d’années de prison ferme ou à la peine capitale pour les activités de deal.
Chaque année des centaines de farangs< en vacances, souvent jeunes et inconscients, sont soit arrêtés, soit lourdement rançonnés par la police thaïe pour consommation de drogue sur le territoire siamois.

La pédophilie
L’époque où les amateurs occidentaux de petits garçons ou de petites filles aimaient à venir passer leurs vacances en Thaïlande et violer des enfants en toute impunité est révolu. Les autorités ne plaisantent plus avec les criminels pédophiles qui sont devenus une cible prioritaire pour les forces de l’ordre.

La contrefaçon
La contrefaçon représente un gros marché en Thaïlande et les occidentaux ont rapidement fait leur place dans ce business. Aujourd’hui, les marchés occidentaux sont inondés par les produits contrefaits "Made in Thailand" qu’on peut retrouver en très grand nombre, notamment sur le <net.
Les articles contrefaits sont très variés (maillots de foot, vêtements de marque, montres de luxe…) et les occidentaux qui gèrent ces flux de marchandises illégales entre l’Asie et l’Occident parviennent à dégager des bénéfices très importants et nets d’impôts.
Pour l’heure les autorités thaïlandaises n’agissent que très mollement en réponse à cette problématique, se contentant de faire un exemple de temps en temps pour afficher leur bonne volonté toute relative à lutter contre ce type de criminalité.

Les jeux d’argent et de hasard
Habitués des casinos et des cercles de jeu, vous aimeriez faire une petite partie de poker pendant vos vacances en Thaïlande? Sachez que les jeux d’argent sous toutes leurs formes sont interdits dans le royaume à l’exception de certaines loteries gérées par l’Etat.
Vous ne verrez jamais un casino ou une salle de poker dans tout le royaume. Quant aux casinos clandestins et autres parties privées, ne vous y aventurez pas: vous prendriez de gros risques! Outre les diverses arnaques faites aux joueurs étrangers, il y aura toujours quelqu’un pour aller vous dénoncer à la police en espérant toucher en échange quelques billets.
D’après les recherches de Sungsidh Piriyarangsan, directeur du programme doctoral de l’université Chandrakasem Rajabhat, il y aurait plus de 170 casinos clandestins rien qu’à Bangkok, de toutes les tailles. Entre 180 et 200 milliards de bahts changeraient de mains chaque année dans ces établissements.
Les différents propriétaires récolteraient un bénéfice compris entre 38 et 40 milliards de bahts et paieraient entre 5 et 20 % de pots de vins à la police, l’armée ou à des fonctionnaires suivant l’emplacement et le type de clientèles.
A travers toute la Thaïlande, Sungsidh Piriyarangsan estime que le business des casinos représenterait une somme comprise entre 640 et 820 milliards de bahts pour un bénéfice des tenanciers avoisinant les 90 milliards de bahts.




D'après Thailande-infos.net et Thailande-fr.com

02-07-2013

 

criminalité Thaïlande touriste expatrié Thaïlandais Bouddhisme Pays du Sourire criminel Thaïs meurtre trafic drogue Myanmar Cambodge Laos thaïs assassinant arnaques crime Bangkok plans foireux touristes occidentaux aéroport Thaï Asiatique taxis tuk-tuks arnaqueurs lieux touristiques Phuket Pattaya mafia organisation criminelle Thaïlandaises thaïlandais reconstruction plastique pénis sexe vol Ko Samui agressions nocturnes sexuelles immobilières immobilier crime èse-majesté Harry Nicolaides drogue police policiers trafic stupéfiants marijuana prison peine capitale thaïe pédophilie violer enfants pédophiles contrefaçon casinos poker Chandrakasem Rajabhat Thailande-infos.net Thailande-fr.com Michèle Smith

[22 autres articles dans la rubrique Dossier du Mois]      [15 autres articles sur le theme Société]      [46 autres articles dans le secteur Thaïlande]

Intéressant de voir que la Thaïlande est bien devant les USA en matière de meurtres par armes à feu; mais allons au fond du problème en invoquant le taux d'homicide, cela nous éclairera aussi sur la comparaison avec la France: celui-ci est plus de 4 fois supérieur à celui de l'hexagone: Thaïlande 4, 8 - France 1,1
Source : Wikipedia - Classement des pays par taux d'homicide volontaire


Envoyé par Maxime le 21-08-2013 23:38

réaction aux articles du siamois

Archives

Cherchez l'erreur

Cherchez l Imaginez une plage déserte, immaculée, dont le sable blanc au grain fin comme de la farine, se mèle à l'eau claire et turquoise d'une mer tropicale. Bien avant l'aube, les pêcheurs détachent les amarres qui retiennent les pirogues aux palmiers du rivage, et traînent les embarcations vers les vagues: il est temps de partir au large où le poisson abonde.

[Lire la suite]09-08-2014

Pincez-moi, je rêve!

Pincez-moi, je rêve! Que se passe-t-il à Phuket? Est-ce la fin du monde ou un renouveau espéré depuis si longtemps que plus personne ne pouvait croire qu'il arriverait un jour? Tandis que les gouvernements occidentaux fustigent le Coup d'Etat et menacent la Thaïlande de sanctions, la nouvelle administration s'est lancée dans une vaste opération qui remet les compteurs de Phuket à zéro dans plusieurs domaines.

[Lire la suite]17-07-2014

Le Bouddhisme thaïlandais: entre pureté et luxure

Le Bouddhisme thaïlandais: entre pureté et luxure Toute religion, toute philosophie connaît parfois des périodes de crise. Les quelques scandales qui ont terni l'image du clergé bouddhiste en Thaïlande ces dernières années, sont la preuve que la recherche de la Voie du Milieu peut être difficile lorsque les tentations sont trop nombreuses.

[Lire la suite]27-02-2014

Deux Thaïlandes

Deux Thaïlandes Une amie italienne vient de rentrer chez elle après avoir suivi un mois de formation dans une école de massage thaï à Chiang Maï. Comme elle n'a pas eu le temps de descendre sur Phuket, c'est via Facebook qu'elle m'a dit avoir été enchantée de son premier séjour en Thaïlande.

[Lire la suite]27-02-2014

Homme libre, toujours tu chériras la mer...

Homme libre, toujours tu chériras la mer... Un jour que j'étais encore enfant, mes parents m'ont emmené voir la mer. Bien sûr, je savais déjà que la mer existait par les livres qu'on me lisait et les images que j'en avais vues.

[Lire la suite]25-01-2014

La corruption? Quelle corruption?

La corruption? Quelle corruption? On a pu voir ces derniers mois dans la presse locale une avalanche d'articles liés à la corruption régnant à Phuket.

[Lire la suite]13-10-2013

Libre comme un poisson dans l'eau

Libre comme un poisson dans l Epinglée par les Etats-Unis et les Nations Unies, la Thaïlande chercherait-elle à redorer son image? Le 13 juin 2012, l’équivalent thaïlandais du FBI a perquisitionné à bord de deux chalutiers ancrés dans le port de Saem San, non loin de Bangkok, et secouru onze Birmans asservis depuis sept mois, raconte le webzine birman The Irrawaddy. Chacun d’eux avait été acheté 8.

[Lire la suite]23-06-2013

Phuket à l'heure arc-en-ciel

Phuket à l La célébration de la Phuket Pride durant la troisième semaine d'avril me semble une bonne occasion pour faire un tour d'horizon de l'homosexualité en Thaïlande.

[Lire la suite]23-06-2013

Dernière demeure en Thaïlande

Dernière demeure en Thaïlande En ce deux novembre, jour de la fête des morts en Europe, dont la tradition remonte au IX siècle, voici un témoignage de la façon dont les funérailles sont organisées au Pays du Sourire. P.v.K. On m’appelle Thai. J’ai trente deux ans, je suis mariée avec un farang et je vis en France depuis 6 ans.

[Lire la suite]23-06-2013

Vie de chien, mort de chien

Vie de chien, mort de chien C'était un bâtard insupportable qui traînait dans ma søøy: attiré par le fumet d'une de mes chiennes qui était en chaleur, il s'introduisait dans le jardin, fouillait les poubelles et croquait de temps en temps le cou à un de mes chats. Impossible de m'en défaire poliment: j'ai fini par le virer à coups de lance-pierre.

[Lire la suite]23-06-2013

[Articles antérieurs]