Article Aucun Le Siamois, Canard de Phuket, journal francophone de Thailande Le Siamois

Le Siamois, Canard de Phuket: informations en français pour les Français, Belges, Suisses, Québecois et autres francophones qui aiment Phuket, la Thaïlande et la culture asiatique en général.

Vous y trouverez des informations en français sur l'ambiance de Phuket, sur la mentalité des francophones qui y vivent, sur les manifestations culturelles, les bons plans, les expériences personnelles des Français, Belges, Suisses, Québecois et autres francophones qui ont tenté l'aventure de Phuket.

Le Siamois, Canard de Phuket, est ouvert à tous ceux et toutes celles qui ont une expérience à partager: touriste, expatrié, coureur d'aventures, pilier de comptoir, femme d'affaire, planteur, plongeur et j'en oublie: tous ces récits, positifs ou non, contribueront à vous donner une idée de la manière dont la vie suit son cours par ici.

Que vous vous intéressiez plus particulièrement à une zone de Phuket - Patong, Kata, Karon, Chalong, Rawai, Nai Harn, Thalang, Cherng Talay, Kamala, Surin, Bang Tao, Nay Yang, Kalim, Ao Makham ou Phuket City - des informations sur ces communautés sont évoquées au fil des différents articles qui nous parviennent: vie de tous les jours, marchés, plongée, femmes, aventures, affaires, bons plans, adresses utiles, carte de l'île, liens vers d'autres sites, restaurants, hôtels, bars, Immigration, Police, Consulats et Ambassades, petites annonces, fêtes, histoire, courrier des lecteurs... Ces différentes rubriques vous offrent les informations en français qui vous permettront peut-être de bien débuter votre nouvelle vie ou préparer vos prochaines vacances dans le paradis tropical de Phuket, bercé par les vagues de la Mer d'Andaman.

Trop peu d'informations en français sur Phuket figurent sur le web. C'est la raison pour laquelle Le Siamois, Canard de Phuket, est né. Dès lors, si vous avez des questions à poser, n'hésitez pas à nous contacter.

P.v.K.

Fêtes

Le 12 août, anniversaire de la Reine et fête de toutes les mamans

Le 12 août, anniversaire de la Reine et fête de toutes les mamans Le 12 août, les Thaïlandais célèbrent l'anniversaire de la Reine Sirikit, considérée comme la "mère" du peuple. Mais c’est aussi la fête de toutes les mères du royaume. Fleur de jasmin, cadeaux et T-shirts à l’effigie de "Maman" seront donc de rigueur. En soirée, les esplanades de tout le royaume battront la chamade au rythme des feux d’artifice et divertissements en tous genres.rnrnDepuis quelques jours, les drapeaux bleus, couleur du jour de naissance de la reine Sirikit, ont fait leur apparition un peu partout dans le pays à l’approche des célébrations du 81e anniversaire de Sa Majesté, prévues le 12 août. Devant les organisations administratives, les entreprises et les grands immeubles, ont été dressés des portraits de l’épouse du Roi Bhumibol Adulyadej. Comme chaque année sur les esplanades de chaque tambon, toute la journée et en soirée, des moments solennels alterneront avec des concerts et des divertissements pour rendre l'hommage à Sa Majesté, qui est aussi considérée comme la mère de tous les Thaïlandais. rnLe 12 août est d’ailleurs également le jour de la fête des mères en Thaïlande, l'occasion pour les gens de tous âges de revêtir une chemise ou un T-shirt témoignant leur amour pour leur maman et de lui acheter ou confectionner un cadeau. "Il n’est pas anormal de rencontrer des hommes d’un certain âge dans la rue vêtus d’un T-shirt portant l’inscription Love Mom ou Rak-mae ("J’aime Maman"), car en Thaïlande les enfants sont attachés pour toujours avec leur mère, plus qu’avec leur père", remarque Sakoon Pakdeekam, professeur de philosophie féministe à l'université Silpakorn.rnLes Thaïlandais offriront également à leur maman un bouquet de jasmin. La blancheur de la fleur de jasmin rappelle la pureté de l'amour d’une mère pour son enfant, l’intensité du parfum en illustre la force, et le fait que cette fleur s’épanouisse toute l’année suggère l’éternité de cet amour.rnrnDes débuts difficiles avant que la Reine y soit associéernrnLa fête des mères est apparue pour la première fois en Thaïlande le 10 mars 1943. Elle avait alors été instaurée par le Ministre de la Santé Publique qui se serait inspiré de la fête de mères aux Etats-Unis.rnMais le contexte de la seconde guerre mondiale rend difficile l’adoption par le peuple de cette nouvelle fête qui tombe aussitôt aux oubliettes. En 1950, le gouvernement thaïlandais cherche à nouveau à promouvoir la fête de mères et la place sur le calendrier au 15 avril. Mais là encore, c’est un échec. C’est finalement en 1976 que le Conseil National de l’Assistance Sociale de Thaïlande, sous le patronage du Palais Royal, déclare le 12 août, jour de l'anniversaire de Sa Majesté la Reine Sirikit, comme la journée de toutes les mères. rnL’année suivante, le Ministère de l'Education publie un livre intitulé "La mère de tous les Thaïlandais", démontrant que la Reine Sirikit agit telle la mère du peuple thaïlandais. L’ouvrage passe en revue les actions menées par la Reine pour venir en aide aux Thaïlandais, notamment dans les domaines de l’éducation et de la santé, aux côtés de l’amour et de la tendresse maternelle qu’elle manifeste pour ses propres enfants. La Reine Sirikit s’attache également à ce qui touche à la préservation des arts et de la culture thaïlandaise pour cultiver la fierté nationale de ses sujets.

D'après P.P., Le Petit Journal

02-08-2016

 

Thaïlande Thaïlandais Thaïlandaise Thaï Thaïe Thaïlandaises thaïlandaise thaïlandaises thaïlandais Thaïs Thaïes thaï thaïs thaïe thaïes Phuket information informations francophone francophones belge Belge belges Belges Suisse suisse suisses Suisses Françaises Français françaises française Reine Sirikit Maman Roi Bhumibol Adulyadej Sa Majesté fête mères Palais Royal

[83 autres articles dans la rubrique Articles]      [8 autres articles sur le theme Fêtes]      [46 autres articles dans le secteur Thaïlande]

réaction aux articles du siamois

Archives

Présence d’esprits: le Festival Végétarien de Phuket

Présence d’esprits: le Festival Végétarien de Phuket Du 1er au 9 octobre, Phuket rendra hommage aux dieux chinois et recevra en échange leurs bénédictions et remèdes. Pendant ces dix jours et neuf nuits, la population de Phuket Town et de Kathu vivra au rythme crescendo des cérémonies sanctifiées, dans les rues et autour d’une dizaine de temples.

[Lire la suite]02-10-2016

Songkran: eau sans alcool ou alcool sans eau?

Songkran: eau sans alcool ou alcool sans eau? Comme chaque année à l'approche de Songkran, les autorités pondent tout un tas de mesures destinées à diminuer le nombre de blessures et de décès, surtout causés par les accidents de la route. Depuis quelques années, les canons à eau et lances à haute pression, artisanales ou non, sont théoriquement interdites.

[Lire la suite]09-04-2016

Le 6 avril, jour des Chakri, les bars ne vendront pas d'alcool

Le 6 avril, jour des Chakri, les bars ne vendront pas d Le 6 avril, les Thaïlandais célèbrent le jour des Chakri. Ce jour, férié en Thaïlande, correspond à l'anniversaire de la fondation de la dynastie des Chakri, le 6 avril 1782, dont le roi Bhumibol Adulyadej, ou Rama IX, est le neuvième représentant sur le trône.

[Lire la suite]09-04-2016

Makha Bucha

Makha Bucha Ce 22 février, les bouddhistes célèbrent Makha Bucha, qui marque l’anniversaire du sermon de Bouddha dans le jardin Véluwan. Ce jour, les fidèles thaïlandais doivent observer un certain nombre de règles et de rituels. Makha Bucha ou Wan-makha-bootcha, vient du mois hindou Magha et du mot sanskrit pooja signifiant célébration du culte.

[Lire la suite]20-02-2016

Wan Waa-Len-Tai ou la Saint Valentin à la thaïe

Wan Waa-Len-Tai ou la Saint Valentin à la thaïe Les Thaïlandais, c'est bien connu, adorent faire la fête et toutes les occasions sont bonnes dès qu'il s'agit d'être joyeux. Des parades de Noël commencent même à apparaître jusque dans les villes les plus reculées de l'Issan aux alentours du Wan Kissmass (Jour de Noël) alors qu'il n'y existe aucune tradition chrétienne.

[Lire la suite]13-02-2016

Le Nouvel An Chinois

Le Nouvel An Chinois Pour les six millions de Thaïlandais d’origine chinoise, le Nouvel An est une fête très attendue. Pour entrer sereinement dans la nouvelle année, les traditions doivent être respectées. Pour la communauté sino-thaïe, le Nouvel An est avant tout une fête familiale. La veille, on se rend au temple pour faire des offrandes aux dieux de la Terre et de la Chance ainsi qu’aux ancêtres.

[Lire la suite]08-02-2016

Nouvel an en Thaïlande, l’occasion de faire du mérite

Nouvel an en Thaïlande, l’occasion de faire du mérite Le passage d’une année à l’autre offre une opportunité très prisée par les bouddhistes de Thaïlande pour «faire du mérite» en visitant un des nombreux lieux sacrés du royaume En fait, il n’est pas rare pour certaines personnes de profiter de cette occasion pour visiter et rendre hommage aux motifs sacrés des temples et stupas dans tout le royaume.

[Lire la suite]17-01-2016

La spiritualité contagieuse des Thaïlandais

La spiritualité contagieuse des Thaïlandais A 18h hier, nous étions 11 photographes du groupe Meet Up “Bangkok Photographers” à l’entrée du temple Pathumwanaram juste à côté de l’immense centre commercial Siam Paragon. L’objectif - c’est le cas de le dire quand on part faire des photos - était de prendre de jolies images de la célébration de Makha Bucha au temple.

[Lire la suite]17-06-2013