Article à propos de Patong Le Siamois, Canard de Phuket, journal francophone de Thailande Le Siamois

Le Siamois, Canard de Phuket: informations en français pour les Français, Belges, Suisses, Québecois et autres francophones qui aiment Phuket, la Thaïlande et la culture asiatique en général.

Vous y trouverez des informations en français sur l'ambiance de Phuket, sur la mentalité des francophones qui y vivent, sur les manifestations culturelles, les bons plans, les expériences personnelles des Français, Belges, Suisses, Québecois et autres francophones qui ont tenté l'aventure de Phuket.

Cette rubrique est consacrée àt Patong, la zone la plus touristique de Phuket: vie de tous les jours, marchés, plongée, femmes, aventures, affaires, bons plans, adresses utiles, restaurants, hôtels, bars, Immigration, Police, petites annonces, fêtes, histoire, courrier des lecteurs...

Que vous soyez touriste ou expatrié, ces informations en français vous permettront peut-être de bien débuter votre nouvelle vie ou préparer vos prochaines vacances dans le paradis tropical de Phuket, bercé par les vagues de la Mer d'Andaman.

Trop peu d'informations en français sur Phuket figurent sur le web. C'est la raison pour laquelle Le Siamois, Canard de Phuket, est né. Dès lors, si vous avez des questions à poser, n'hésitez pas à nous contacter.

P.v.K.

Patong

Patong '90: la métamorphose

Patong Les années '90 furent révolutionnaires dans le sens où Patong devint petit à petit autonome face à Kathu dont elle dépendait jusqu'alors. La Mairie de Patong vit le jour en 1991, dont le premier Maire, Khun Pian Keesin, est toujours en fonction aujourd'hui malgré quelques revers électoraux qui l'ont vu parfois écarté brièvement du pouvoir direct.

Lorsque Patong devint une entité autonome, K. Pian s'est attaqué à une adaptation graduelle au monde moderne du petit village de pêcheurs des années '80: bétonnage des routes; création d'une station d'épuration des eaux, suffisante pour les besoins de l'époque; un service d'éboueurs pour que ses concitoyens ne brûlent plus leurs ordures dans leur arrière-cour; et une première tentative de tout-à-l'égout.
Il instaura également un nettoyage des rues chaque matin et fonda la première caserne de pompiers après que le marché de Patong ait brûlé en 1993 et que les pompiers de Kathu aient mis trop de temps à arriver sur les lieux du sinistre..

Entretemps le prix des terrains a commencé à grimper et certaines parcelles du bord de mer affichent déjà un prix de vente de 5 millions de Bahts le raï, contre 3 millions le raï un peu plus loin à l'intérieur des terres. Les grands hôtels se construisent de plus en plus: Patong décolle.

Certains bars ont senti le vent tourner: le Rock Hard a Gogo ouvre ses portes dans Bangla en 1990; la même année une discothèque démarre, qui propulsera la Søøï Bangla: le Crocodile qui nommera bientôt la Søøï du même nom. Robert, son patron allemand, disparaîtra du jour au lendemain dans des circonstances mystérieuses. Depuis, le Crocodile n'a jamais retrouvé son succès d'antan et la Søøï Crocodile est devenue la Søøï Kathoey.

La même année, le Sea Dragon dont les bungalows à 100 Bahts/jour étaient les favoris des passionnés de Patong, abat ses structures et construit des bars intégrés dans la Søøï qui porte désormais son nom.



Au début des années '90, une autre donne intervient dans le jeu de la nuit: les bâtiments des marines de guerre américaine, française et autres, commencent à jeter l'ancre dans la petite baie des pêcheurs. Mais comment rassasier tous ces soldats fatigués de tant de combats, de tant de journées de navigation, avec les quelques filles disponibles sur place?
La solution se trouvera d'elle-même: le bouche-à-oreille suffira.

La Søøï Eric se crée en 1993: elle paticipe à l'établissement de la Søøï Bangla comme haut lieu de divertissements nocturnes de l'île.

Patong commence également à être relié au monde extérieur: si la route menant à Kamala reste à l'époque la plus mortelle de l'île, celle de Karon promet d'être celle offrant les meilleurs bains de boue. Le tronçon bétonné avance peu à peu: en 1987 il atteint le Méridien mais il faudra attendre 1991 pour qu'il rejoigne le rond-point de Karon.

1995 voit soudain Patong envahie d'un flot de tuk-tuks. Au début de la décénie, on arrivait avec un peu de chance à en trouver un pour aller quelque part. Cinq ans plus tard, le système est bien en place et c'est toujours le cas de nos jours.

Quand la discothèque Shark ouvre ses portes en 1997, Patong a déjà sa place bien établie sur la scène mondiale de la vie nocturne. Pourtant le marché n'y a toujours lieu que deux après-midi par semaine: le mardi et le samedi au bout de la Søøï Sawadirak. Les autres jours de la semaine, les restaurateurs se retrouvent au marché de Phuket-Ville à quatre heures du matin, lorsque les pick ups des maraîchers arrivent du continent et que les pêcheurs ramènent leurs prises de la nuit ou de la veille.

En 1999, on inaugure le commissariat de police. Patong est devenue une entité à part.


Un grand merci à Monsieur Francis COSSEDDU qui a accepté de partager ses photos et ses souvenirs.

P.v.K.

19-06-2013

 

Phuket Patong bars Soi Eric Sea Dragon Bangla Kathoey Crocodile

[83 autres articles dans la rubrique Articles]      [5 autres articles sur le theme Histoire]      [8 autres articles dans le secteur Patong]

réaction aux articles du siamois

Archives

La Phuket Pride commence lundi: une semaine folle folle folle!

La Phuket Pride commence lundi: une semaine folle folle folle! Embrayant dans la foulée de la Phuket Bike Week, la Phuket Pride verra également son lot de défilés, cortèges, fêtes et concerts. Cependant, au lieu des gros cubes, cuirs et tatouages des bikers, ce seront plutôt les parades colorées organisées par les différents clubs LGBT (Lesbiennes, Gays, Bisexuels et Transgenres) de Phuket et d'ailleurs.

[Lire la suite]21-04-2016

Jean Boulbet: la Saint Valentin du 14 février 2007

Jean Boulbet: la Saint Valentin du 14 février 2007 Jean Boulbet, alias Tabé, alias Dam Böt, a donc été incinéré le 14 février 2007 au temple de Patong. Les quelques Farangs présent étaient noyés dans la foule des Thaïs venus dire au revoir à celui qui avait consacré sa vie à l'Asie tout en diffusant autour de lui une image positive de la France.

[Lire la suite]19-06-2013

Patong dans les années '80

Patong dans les années En 1981, Patong est un petit village de pêcheurs, dispersé dans une vaste palmeraie. On n'y trouve aucune attraction autre que la beauté naturelle du paysage et une longue plage où des jeunes filles en sarong viennent sagement se baigner lorsque le soleil se couche.

[Lire la suite]19-06-2013

Incendie au Royal Phawadee Village de Patong

Incendie au Royal Phawadee Village de Patong Un incendie s'est déclaré hier à l'aube au Royal Phawadee Village, obligeant les hôtes à évacuer leurs chambres. Il aura fallu une bonne heure aux pompiers pour contrôler le feu qui aurait pris dans un local technique. Aucune victime ni blessé ne sont à déplorer mais les dégâts matériels sont assez importants et s'élèveraient à environ 10 millions de Bahts (environ 250.000 €).

[Lire la suite]17-06-2013

Au moins quatre morts dans l'incendie du Tiger Pub à Patong

Au moins quatre morts dans l Le feu s'est déclaré dans une discothèque dans la station balnéaire de Patong sur l'île de Phuket. Un vingtaine de personnes ont été blessées et un Français est porté disparu.

[Lire la suite]17-06-2013

La Phuket Bike Week, 19ème édition

La Phuket Bike Week, 19ème édition Cette année - contrairement à l'an dernier où elle n'avait duré qu'un peu plus de 48 heures - notre fête des gros cubes (et des gros bras tatoués qui les conduisent) se poursuivra pendant 8 jours du 14 au 21 avril inclus.

[Lire la suite]17-06-2013

D'hier à demain

D Après deux entretiens consacrés au Patong des années '80 et '90, Francis Cosseddu se livre maintenant à des réflexions plus personnelles sur l'évolution et l'avenir de sa ville d'adoption. "Ce qu'il faut savoir, c'est que la loi thaïlandaise sur les heures de fermeture des bars est calquée sur des règlements de police anglais remontant à la Reine Victoria.

[Lire la suite]17-06-2013

Coup de coeur pour les filles de bar

Coup de coeur pour les filles de bar Coup de coeur pour les filles des bars de Patong, celles qui m’appellent volontiers “Mama”. Je les écoute toujours avec attention quand elles partagent avec moi les petits et grands évènements de leur vie. Elles parlent souvent de leurs enfants laissés à la garde des grand-parents de l’autre côté du pays, me montrent leurs photos.

[Lire la suite]04-06-2013