Article à propos de Chalong Le Siamois, Canard de Phuket, journal francophone de Thailande Le Siamois

Le Siamois, Canard de Phuket: informations en français pour les Français, Belges, Suisses, Québecois et autres francophones qui aiment Phuket, la Thaïlande et la culture asiatique en général.

Vous y trouverez des informations en français sur l'ambiance de Phuket, sur la mentalité des francophones qui y vivent, sur les manifestations culturelles, les bons plans, les expériences personnelles des Français, Belges, Suisses, Québecois et autres francophones qui ont tenté l'aventure de Phuket.

Dans cette rubrique, vous trouverez des informations en français concernant la zone de Chalong: vie de tous les jours, marchés, plongée, femmes, aventures, affaires, bons plans, adresses utiles, restaurants, hôtels, bars, Immigration, Police, petites annonces, fêtes, histoire, courrier des lecteurs... Ces différentes rubriques vous offrent les informations en français qui vous permettront peut-être de bien débuter votre nouvelle vie ou de planifier vos vacances dans le paradis tropical de Phuket, bercé par les vagues de la Mer d'Andaman.

Trop peu d'informations en français sur Phuket figurent sur le web. C'est la raison pour laquelle Le Siamois, Canard de Phuket, est né. Dès lors, si vous avez des questions à poser, n'hésitez pas à nous contacter.

P.v.K.

Chalong

Renaître grâce à la cuisine

Renaître grâce à la cuisine Cela faisait des années que je n'avais plus vu Daing. Peu après le décès de son mari, René Leduc, elle a fermé La Mousson, le meilleur restaurant français de l'île, qu'ils avaient tenu ensemble pendant 10 ans. Quand j'ai appris qu'elle avait repris le tablier et ouvert une nouvelle Mousson, je suis passé lui dire bonjour.

"Après la mort de René, beaucoup d'amis m'ont proposé de travailler pour eux. A La Mousson, c'étais moi qui étais en cuisine. René m'avait tout appris et m'envoyait en stage chaque année, trois ou quatre semaines chez des amis à lui, qui tenaient de grands restaurants en France. Il voulait que je sois parfaite".

"Quand je me suis retrouvée seule, je n'ai pas réussi à m'adapter, à travailler pour les amis de Phuket qui m'offraient leur aide: que ce soit Claude de Crissey ou Salvatore que je remercie tous deux, je ne trouvais pas mes marques. J'étais habituée à ma manière de cuisiner, à mes recettes. J'avais encore La Mousson en tête et l'équipe que nous formions, René et moi. Je n'y arrivais tout simplement pas".

"Alors je suis restée pendant 4 ans sans rien faire: je suis retournée dans ma famille, je me suis beaucoup balladée en Thaïlande, j'ai fait une retraite dans un temple aussi. Et puis un jour, j'ai eu une illumination".

"Pendant des années, c'est moi qui avais tenu la cuisine du meilleur restaurant français de Phuket. Je connais beaucoup, pas autant que René mais beaucoup quand même. J'ai appris énormément durant mes stages en France même si j'y allais à contrecoeur... je ne pouvais pas laisser tout cela partir à vau-l'eau. C'aurait été un gaspillage, un affront à la mémoire de René qui m'avait tout appris".

"Je suis donc revenue à Phuket. J'ai rendu visite à mes amis restaurateurs pour retrouver les goûts de la bonne cuisine européenne. Mais le goût des plats de René, de ma cuisine, me manquait. J'ai réfléchi à la manière dont je préparais les Escalopes de Foie Gras de Canard, dont je laissais mijoter la Fricassée de Lapin aux Champignons ou faisais griller le Dos de Turbot (thaï) Béarnaise".

"Je me suis entraînée toute seule dans ma cuisine pour revenir à mon niveau d'il y a quatre ans. Il fallait qu'un plat soit parfait, comme avant, sans aucune fantaisie, pour que je le remette au menu. Quand j'ai estimé que j'étais prête, je me suis mis à la recherche d'un emplacement que j'ai meublé avec certains éléments du mobilier de notre ancien restaurant".

"Je me sens mieux maintenant. Je partage à nouveau les recettes de René avec les amis d'antant et je me fais de nouveaux amis chaque jour, amateurs de fine cuisine française. L'important, c'est de faire plaisir. Bien sûr il faut aussi que je gagne ma vie mais j'ai conservé les prix que nous pratiquions il y a 10 ans, René et moi. Je m'en sors bien comme ça. Je sais que je me répète mais l'important, c'est de partager, de faire plaisir".

Des amis à moi sont allés manger chez Daing: ils se sont retrouvés 10 ans plus jeunes en redécouvrant les saveurs qui leur avaient tant manqué à des prix défiant toute concurrence.
Si vous voulez aller voir Daing, elle a installé La Mousson sur la gauche en direction de Phuket Ville, sur la Chao Fa East un peu après le cinquième feu rouge en venant du rond-point de Chalong.

Propos recueillis par P.v.K.

17-06-2013

 

Phuket Chalong La Mousson René Leduc restaurant français cuisine française Daing Leduc

[83 autres articles dans la rubrique Articles]      [6 autres articles sur le theme Gastronomie]      [9 autres articles dans le secteur Chalong]

réaction aux articles du siamois

Archives

Le Nouvel An Chinois

Le Nouvel An Chinois Pour les six millions de Thaïlandais d’origine chinoise, le Nouvel An est une fête très attendue. Pour entrer sereinement dans la nouvelle année, les traditions doivent être respectées. Pour la communauté sino-thaïe, le Nouvel An est avant tout une fête familiale. La veille, on se rend au temple pour faire des offrandes aux dieux de la Terre et de la Chance ainsi qu’aux ancêtres.

[Lire la suite]08-02-2016

Restaurant à remettre Chalong: Ref. 011203

Restaurant à remettre Chalong: Ref. 011203 Entre Chalong et Rawai. 40 couverts possibles,tout équipé, pas de travaux, bon emplacement, grand parking (20 voitures) grand bar autonome dans le jardin. PRIX: 4,5 MILLIONS DE THB, LOYER MENSUEL: 22.000 THB Réponse: ads@LeSiamois.

[Lire la suite]27-02-2014

Terrain plat à vendre Chalong: Ref. 011202

3 Ngan 84 Talang wah (1.536 m2). Chanote. A 5 minutes à pieds de la jetée de Chalong. Eau et électricité disponibles. Permis de bâtir jusque 6 étages possible. 25 milions de Bahts en pleine propriété. Location long terme (30 ans) possible. Réponse: ads@LeSiamois.

[Lire la suite]27-10-2013

Yohoho... et une bouteille de rhum!

Yohoho... et une bouteille de rhum! Un verre de 'Ti Punch à la main, je ferme les yeux pour permettre aux saveurs de faire remonter des images du passé: une case sur la plage de Marigot, à Saint-Martin, devant laquelle de jolies créoles ondulaient en lançant des sourires. Le goût est là, les souvenirs sont intenses mais, même si le soleil brille et que la brise de mer souffle dans les palmiers, je ne suis plus aux Antilles.

[Lire la suite]23-06-2013

Coup de gueule contre les promoteurs immobiliers

Coup de gueule contre les promoteurs immobiliers Bon sang! Non seulement je rencontre une pléthore d’agents immobiliers en tous genres lorsque je vais aux évènements de networking à Bangkok mais je les croise aussi -et surtout leurs “oeuvres”- à Phuket.

[Lire la suite]23-06-2013

Les anges gardiens de Chalong

Les anges gardiens de Chalong En cas de catastrophe, d’accident ou de maladie, ils sont là pour intervenir et aider leur prochain, sans distinction de race, de religion, de fortune ou de classe sociale : ce sont les secouristes.

[Lire la suite]17-06-2013

Une histoire comme on aimerait en entendre plus souvent.

Une histoire comme on aimerait en entendre plus souvent. J'avais rendez-vous avec un pote le premier décembre mais il était allé à l'inauguration d'un nouveau magasin à la lisière de Chalong et Rawaï. J'y suis passé par la suite et ça m'a permis de rencontrer les propriétaires des lieux: Jérémy et son père Gabriel.

[Lire la suite]17-06-2013

Trop peu d'hommes pour tant de travail

Trop peu d "Chalong grandit très vite", m'explique le Colonel de Police Krittapas Dazintharasorn, le Commissaire de Police de Chalong. "La politique de réduction des taxes dans le domaine de la plaisance fait que de plus en plus de yachts font escale ou restent basés à Phuket.

[Lire la suite]17-06-2013

Coup de gueule

Coup de gueule Eh oui, coup de gueule contre ces “farangs” qui gâchent la sérénité des salons de massage.

[Lire la suite]04-06-2013